Un nombre important de demandeurs d’asile burundais inquiètent les responsables Congolais

Selon l’information diffusée par la Radio Okapi, de nombreux burundais demandeurs d’asile continuent à franchir la Frontière burundo-congolaise.

Ce medium congolais cite le chef d’antenne de la Commission nationale pour les réfugiés, CNR/Uvira qui se dit préoccupée par la saturation des structures d’accueil devant recevoir ces réfugiés. A peu près deux mille burundais attendent leur entrée dans ces structures à Sange, dans la plaine de la Ruzizi et à Kavimvira, à Uvira-centre. Le Camp de Lusenda a largement dépassé sa capacité d’accueil qui était de 20 mille réfugiés. Ces nouveaux demandeurs d’asile s’ajoutent à 1500 burundais qui ont été accueillis à Lusenda, il y a une semaine.

Ce chef d’antenne de la CNR/Uvira, Christophe Migale contacté par Okapi, explique que ces burundais continuent de fuir l’insécurité politique dans leur pays. Ces réfugiés évoquent notamment la tension existante entre le Burundi et le Rwanda qui a déjà causé même des morts. La plupart de ces burundais sont originaires de la province Cibitoke frontalière du Rwanda.

Dernièrement, le Haut-Commissariat pour les Réfugiés « HCR » avait alerté les pays qui abritent les réfugiés burundais pour disponibiliser d’autres terrains afin de construire d’autres camps suite au nombre croissant de demandeurs d’asile burundais.


Publié le 20 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire