RDC : Des burundais continuent à fuir vers ce pays.

A 5 Kilomètres de la frontière Burundo-Congolaise à Kavimvira dans la localité d’Uvira en RDC, 23 familles burundaises nouvellement refugiés dans ces localités dorment à la belle étoile devant le camp de transit de kavinvira .Des témoignages recueillis sur place disent toutes ces familles sont parties du Burundi lundi 17 avril 2017.
Ces refugiés dont la plupart sont des femmes et des enfants passent le jour et la nuit dehors ce camp de transit .Ils affirment qu’ils sont dans des conditions difficiles sous un soleil accablant et des pluies battantes. La plupart de ces burundais qui partent pour le Congo disent qu’ils fuient l’insécurité au Burundi, d’autres à cause de la famine. Nombreux proviennent des provinces Cibitoke et Bubanza à l’ouest du Pays.
Ils demandent au haut commissariat commissariat pour les refugiés de les accueillir dès leurs arrivée au lieu de les faire attendre plusieurs jours en dehors. Devant ce camp, Ils affirment qu’ils manquent de tout, des vivres, des couvertures, de l’eau et des médicaments.
« Nous sommes obligés de mendier pour chercher de quoi mettre sous la dent, le HCR dit qu’il ne nous reconnait pas, il ya même risque que nos enfants attrapent des maladies diverses à la suite des mauvaises conditions dans lesquelles nous sommes ».a indiqué une femme qui était entrain de mendier avec ses deux enfants.
Les sources du HCR dans ce camp de Kavimvira disent que les places sont limitées dans ce camp .Selon les mêmes sources, ces refugiés doivent attendre le déménagement des autres refugiés se trouvant à l’intérieur vers les camps de refugiés Burundi de FIZZI au sud kivu pour avoir de la place dans ce camp de transit de kavimvira.


Publié le 20 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire