Journée mondiale de la population : l’Afrique a une crise de leadership politique

La création de l’emploi est du devoir premier du gouvernement, a dit Faustin Ndikumana président de la PARCEM dans un point de presse animé ce mardi 11 juillet 2017.
Même si les jeunes burundais voulaient s’essayer ailleurs, leur compétitivité est douteuse selon Faustin. Il se réfère sur la qualité de l’enseignement dont ils bénéficient.
Il indique que même ceux qui font leurs études à l’étranger sont rappelés au pays pour renforcer les capacités nationales au lieu d’agrandir les horizons.

Le président de la PARCEM demande au gouvernement de multiplier les opportunités aux jeunes pour créer des emplois. Il regrette néanmoins que le problème de l’insuffisance énergétique dont fait face le pays soit un obstacle majeur à ce programme.

Le monde célèbre la 27eme journée mondiale de la population sous le thème « Planification familiale : autonomisation des populations et développement des nations ».

Suivez Faustin Ndikumana

Clique pour écouter...

Publié le 11 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire