Ecobank Burundi : une nouvelle technologie renvoie au chômage une bonne partie des employés

Des sources proches des employés de l’Ecobank regrettent que cette nouvelle technologie de numérisation de la banque vienne pour leur faire perdre l’emploi.

Les mêmes sources affirment que seul le siège de la banque, les agences de l’asiatique et de la province Ngozi resteront fonctionnelles et qu’une partie du personnel de l’Ecobank attend d’être renvoyée au chômage. Toutefois des autorités de cette banque affirment que les employés licenciés recevront de l’indemnité de licenciement.

Dans un communiqué rendu public par la banque Ecobannk Burundi, quelques unes de ses agences tant de la mairie de Bujumbura que de l’intérieur du pays sont en passe d’être fermées.

La banque informe par le biais de ce communiqué qu’elle a conclu un nouveau partenariat avec un réseau des agents agréés où la clientèle pourra effectuer des opérations de retraits et de versements sans devoir passer par ces agences traditionnelles.

Ces agents devraient être établis dans toutes les provinces du pays voire même sur toutes les collines. D’après les autorités de cette banque l’implantation de ce nouveau modèle opérationnel participe à l’inclusion financière. L’Ecobank affirme à travers ce communiqué que cette nouvelle stratégie permettra de rapprocher la banque à sa clientèle.

De nouveaux services bancaires plus faciles, plus accessibles et plus abordables aux citoyens seront mis à la disposition des clients selon le même communiqué.


Publié le 19 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire