Burundi-éducation : le STUB appelle au dialogue entre les autorités et les étudiants

Après son assemblée générale de mercredi 19 avril 2017, le Syndicat des Travailleurs de l’Université du Burundi ,STUB ,appelle au dialogue entre les autorités habilitées et les étudiants en grève. Dans un communiqué de presse sorti ce jeudi 20 avril 2017, le syndicat sollicite la multiplication des séances d’explication sur le nouveau système de prêt-bourse que les étudiants qualifient de discriminatoire.

Dans ce même communiqué, le Syndicat des Travailleurs de l’Université du Burundi demande aux étudiants d’arrêter leur mouvement de grève et de privilégier le dialogue après avoir regagné les auditoires. Le syndicat semble lever tout espoir que le projet de loi portant sur le prêt-bourse soit révisé. Il explique que le nouveau système de l’octroi du prêt-bourse est le résultat des états généraux de l’éducation du 02 au 05 décembre 2014.Le STUB ajoute que les représentants des étudiants participaient dans ces états généraux de l’éducation.

Authentique Nishimwe, président du STUB prône pour la libération des étudiants détenus pour créer un climat favorable au dialogue. Il demande enfin aux autorités de remettre la Régie des Œuvres Universitaires dans l’organe de l’Université du Burundi pour mettre en application les mesures qui ont été adoptées lors des états généraux d’éducation de 2014.Dans l’entre temps, les étudiants de l’Université du Burundi se trouvent dans leur troisième semaine de grève.


Publié le 21 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire