Burundi-Politique : le ministère de l’intérieur suspend sept partis politiques

Par une ordonnance ministérielle sortie ce mercredi 12 juillet 2017, le ministère de l’intérieur et de la formation patriotique décide de suspendre sept partis politiques.

Les partis politiques qui sont concernés par cette décision du ministre de l’intérieur sont le PIT, VERT-INTWARI, CDP, NADDEBU, SONAVI, RUSANGI et ABAHUZA.
Selon cette ordonnance ministérielle, ces formations politiques ne sont plus visibles sur terrain. En outre, Pascal Barandagiye ministre de l’intérieur et de la formation patriotique accuse ces partis de n’avoir pas transmis le rapport financier et annuel ainsi que « la liste des membres des organes dirigeants depuis plus de trois ans tel que l’exige la loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques ».

Le ministre de l’intérieur et de la formation patriotique prend cette décision de suspension de sept partis politiques après celle de suspendre les activités du parti MSD d’Alexis Sinduhije pour six mois depuis avril 2017.


Publié le 13 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire