Burundi : Bujumbura fait porter la responsabilité de l’attentant contre Willy Nyamitwe à Pacifique Nininahazwe

Dans un communiqué de presse signé ce mardi 29 novembre 2016 par le porte parole du Gouvernement Philippe Nzobonariba, la tentative d’assassinat contre Willy Nyamitwe est sur le dos de Pacifique Nininahazwe et son équipe.

Selon Philipe nzobonariba, cette tentative est survenue après un message publié par le président du Forum pour la Conscience et le Développement « Focode » sur son compte Twitter. Le porte parole du gouvernement de Nkurunziza l’accuse d’avoir écrit que « vous devez pulvériser, vous devez exterminer ces gens ».

Des messages qui, aux yeux de Nzobonariba, constituent des preuves supplémentaires que les actes de déstabilisations observés au Burundi sont sur le dos de Pacifique Nininahazwe.
Selon le même communiqué, le gouvernement demande à la communauté internationale, en particulier à la Belgique à coopérer avec la justice burundaise pour exécuter le mandat émis par le Burundi contre Pacifique Ninanahazwe et ses complices dans les assassinats ciblés au Burundi.
Pacifique Nininahazwe a de son coté rejeté ces accusations, il affirme que ce message dont fait allusion Philipe Nzobonariba est du journal français « l’humanité » datant du 23 novembre 2016. Des propos que Pacifique Nininahazwe affirme avoir repris tout simplement sur son compte twitter le 24 novembre 2016. Le président du Focode a indiqué sur son compte twitter que cette attaque contre willy Nyamitwe, tout comme celles contre d’autres est inacceptable et appelle à une enquête indépendante.


Publié le 30 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire