Affrontements à l’Est de la RDC : la population reste terrée dans les maisons

Depuis que les combats opposant les rebelles Mai Mai de Yakotumba et les FARDC sont signalés dans la ville d’Uvira de la province du Sud Kivu (Est du Congo), la vie est presque paralysée.

A la frontière Burundo-Congolaise de Gatumba (Ouest du Burundi), il s’observe un silence de mort. Bien que, du côté Burundais, la frontière soit ouverte, celle du Congo Démocratique était fermée le matin de ce jeudi 28 septembre 2017. Tel est le constat qu’a fait Sake Mathieu, président de l’Association Communautaire pour la Promotion et la Protection des Droits de l’Homme (ACPDH).

Le président de l’ACPDH indique toutefois qu’aucun mouvement de réfugiés venant du Congo ne s’observe jusqu’à maintenant sur la frontière commune.

Quelques familles d’Uvira qui avaient pressenti que les combats approchaient leur ville ont pris soin de venir louer des maisons dans la ville de Bujumbura quelques jours avant le début des affrontements.

Ecoutez Sake Matthieu

MP3 - 336.4 kb
Clique pour écouter...

Publié le 28 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire